HTC Vive : tout savoir sur la gamme de casques VR

Le blog réalité augmentée HTC Vive : tout savoir sur la gamme de casques VR

La gamme Vive de HTC a gagné une place importante sur le marché des casques VR grand public depuis un certain temps. Cependant, la notoriété de la société est en berne depuis ces dernières années. De plus, les choses ne sont apparemment pas encore prêtes de s’améliorer pour l’instant.
À l’heure actuelle, la firme taïwanaise HTC Corporation compte déjà 11 casques VR dans sa gamme baptisée Vive. Si neuf d’entre eux sont destinés à une utilisation sur PC, les deux autres restants sont des casques autonomes. Il faut dire que ce ne sont pas les choix qui manquent. Cependant, le lancement du dernier casque pour PC de la société, le Vive Cosmos, n’a pas vraiment été une réussite. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Aperçu sur les 11 casques VR composant la gamme HTC Vive
Il est bon de savoir que les 11 casques VR de HTC Corporation dont on parle ici n’incluent pas les casques Vive Proton. Il s’agit de prototypes que l’entreprise vient d’annoncer récemment.
Parmi les casques pour PC de la gamme HTC Vive, on retrouve donc bien entendu le Vive. Il y a aussi le kit de démarrage Vive Pro et le kit complet Vive Pro. Il ne faut pas non plus oublier le Vive Pro Eye et le Vive Pro McLaren Édition Limitée.
Dans la série Vive Cosmos, il y a le Vive Cosmos, le Vive Cosmos Play, le Vive Cosmos Elite et enfin le Vive Cosmos XR. 
Pour ce qui est des casques autonomes, on peut citer le Vive Focus et le Vive Focus Plus. À noter qu’on ne prend pas en compte ici le fait qu’un casque soit destiné aux professionnels ou aux particuliers.
Lancement du Vive Cosmos : l’une des raisons du déclin de HTC Vive ?
Depuis son lancement en décembre 2020 jusqu’à maintenant, le dernier casque VR Vive Cosmos de HTC n’a pas vraiment rencontré le succès escompté. Cela peut se vérifier par rapport aux appareils reliés à Steam. Il n’a pas su freiner le déclin de la société, notamment de ses casques VR utilisés sur la plateforme.
Il ne faut pas oublier qu’en janvier 2019, les casques de HTC connectés à cette dernière étaient de 43 % mensuellement. Toutefois, le chiffre est descendu à 30 % en janvier 2020.
De plus, comparée à ses concurrents, dont Oculus et Valve, la firme est la seule à ne pas disposer d’une plateforme de distribution de contenu VR. Elle compte probablement profiter uniquement des bénéfices obtenus grâce à la vente de matériel.
HTC Vive : une modularité qui n’a aucun sens pour les Cosmos ?

À la sortie du Vive Cosmos, HTC a annoncé que tout est question de modularité. Comme il a été vu plus haut, on retrouve quatre variantes dans la série. Les consommateurs ont le choix entre trois d’entre elles puisque le Cosmos XR est spécialement dédié aux développeurs.
Ces casques disposent donc de faces avant interchangeables. Il est alors possible de passer d’une variante à l’autre sans avoir à changer complètement de matériel.
Dans la pratique, cela n’a cependant pas vraiment de sens. C’est justement l’une des plus grandes faiblesses du Vive Cosmos.
Des prix différents pour les casques de la série
Il est bon de savoir que le Vive Cosmos Play, le Vive Cosmos et le Vive Cosmos Elite ne sont pas proposés au même prix. Le premier appareil est réservé aux entreprises. Le second est vendu à 709 avec deux contrôleurs. Du côté du Cosmos Élite, il faut compter 619 euros pour s’offrir le casque seul et 909 euros le kit complet.
En somme, il y a une différence de prix d’environ 300 euros entre les trois produits. À noter que HTC a annoncé au début que le Cosmos Play serait vendu à moins de 600 euros.
Trois options de mise à niveau seulement
Outre la différence de prix, il faut savoir qu’il n’existe que trois options de mise à niveau pour les casques de la série Vive Cosmos. Ainsi, on peut passer du Cosmos Play au Cosmos, du Cosmos au Cosmos Élite et du Cosmos Élite au Cosmos.
Pour la première option, on obtient deux caméras supplémentaires pour profiter d’un meilleur suivi. La seconde offre la fonction de suivi SteamVR. Quant à la dernière, cela ramène au suivi proposé par le casque Cosmos.
Il est de ce fait impossible de se passer de ces options de mise à niveau pour ceux qui veulent changer de casque.

HTC Vive : vendre les Cosmos séparément serait une solution
Pour donner un peu plus de sens à la modularité du Vive Cosmos, il aurait été mieux si les casques étaient vendus séparément. De cette manière, les utilisateurs n’auront pas à acheter les différents accessoires à chaque fois.
S’ils disposent donc déjà du Vive d’origine, par exemple, mais qu’ils souhaitent s’offrir un casque Cosmos Elite, ils n’auront qu’à acheter ce dernier. Ils ont en effet déjà des stations de base et des contrôleurs SteamVR Tracking.
Au lieu de cela, ils doivent acquérir tout le matériel VR au complet, ce qui peut leur coûter une petite fortune. Dans un tel cas, l’idéal est plutôt d’opter pour le Vive Pro Headset Only. Il est vendu au prix de 679 euros.
HTC Vive : d’autres situations qui ne font qu’empirer les choses
Malheureusement, ce n’est pas seulement la modularité du Vive Cosmos qui fait baisser la notoriété de HTC. Il y a aussi le retard de la sortie des pièces interchangeables et des casques VR eux-mêmes.
Il ne faut pas non plus oublier la révélation du Vive Proton. La société a en effet annoncé un prototype du casque VR compact le même jour que les nouvelles variantes du Vive Cosmos.
Il faut avouer que cela n’a pas du tout un sens stratégique. L’entreprise dévoile déjà sur quoi elle travaille alors que le produit annoncé n’a même pas encore pointé le bout de son nez. Or, il se peut que cela limite la vente de ce dernier de façon considérable. En somme, la stratégie de HTC en matière de réalité virtuelle présente en ce moment beaucoup de désordre.Cet article HTC Vive : tout savoir sur la gamme de casques VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.
Source: realite virtuelle
Link: HTC Vive : tout savoir sur la gamme de casques VR

Partagez notre article !

Laisser un commentaire

essayer la RA