Testeur de jeux vidéo : Dossier complet sur ce métier

Le blog réalité augmentée Testeur de jeux vidéo : Dossier complet sur ce métier

Devenir testeur de jeux vidéo est le rêve de ceux qui aiment travailler l’électronique. Il l’est davantage pour ceux qui apprécient s’immerger dans le milieu du divertissement vidéo.
En plus d’être une source de revenu, ce poste permet de s’amuser pendant de longues heures et d’accéder aux derniers jeux prépubliés. Actuellement, dans l’industrie des jeux vidéo, la demande pour ce type de professionnel est croissante. La popularité des jeux vidéo en est le principal facteur. Explorons les missions de ce spécialiste, ainsi que les compétences requises pour exercer ce métier.
Le testeur de jeux vidéo pour tester un jeu en profondeur
Un testeur de jeux, que l’on appelle aussi testeur de jeux bêta ou testeur d’assurance qualité, travaille pour des sociétés de production de jeux vidéo. Il a pour mission de tester le jeu en profondeur avant que sa version finale ne soit livrée au public. Quelle que soit la plateforme et le type de jeu (jeux de rôle, jeux en ligne, jeux multi-joueurs, etc), les services de ce professionnel sont nécessaires. Il intervient donc sur les jeux sur PC, Nintendo, Playstation et Xbox.
En général, une compagnie doit lui fournir le jeu proche de sa phase finale. Ensuite, le testeur se chargera de jouer le jeu un certain nombre de fois, du début à la fin. Il vérifiera si celui-ci présente des bugs ou d’autres problèmes. Sans les testeurs de jeux, les bugs abonderaient dans les jeux. Ces derniers seraient injouables et détruiraient la réputation de la société de production de jeux vidéo.
Un testeur d’assurance qualité pour noter les erreurs
Un testeur de jeux bêta doit naviguer dans tous les menus pour s’assurer que tout fonctionne correctement et amener le joueur à la bonne étape du jeu. Au cas d’un jeu avec plusieurs modes (débutant, intermédiaire, avancé), il doit essayer chacun de ces modes. Ce professionnel joue également le rôle de tous les personnages du jeu. S’il détecte une erreur ou un problème sur une étape en particulier, il en prend note et informe l’équipe de développement. Celle-ci s’occupera de le corriger.

Le testeur d’assurance qualité peut travailler à domicile. Mais la plupart sont dans une société de production de jeux vidéo. Souvent, ils doivent respecter des délais stricts pour diverses parties du jeu. Les développeurs fixent souvent une date de sortie prévue pour leurs jeux.
Des qualités requises pour exercer le métier
De prime abord, le testeur de jeux vidéo doit avoir une bonne connaissance de la technologie actuelle, surtout celle liée à la création de jeux et des accessoires de jeux. Il est préférable qu’il soit très familier avec les jeux vidéo et leur fonctionnement. A part cela, il est responsable de la qualité et de la livraison en temps opportun des résultats. Le testeur d’assurance qualité connait les réponses à des questions comme : « Quel langage de programmation a été utilisé pour un tel jeu ? Quels graphiques ont été utilisés ? Quelles techniques ont été mises en place ? ».
En outre, il est doté d’une grande compétence en termes de résolution de problèmes. Cette qualité l’aide à prendre des décisions de manière logique et méthodique. Il est bien conscient que le jeu rapportera uniquement s’il répond aux attentes des utilisateurs. Cet expert possède qualités telles que la patience, l’attention, l’empathie, la concentration, la rigueur, la précision et la persévérance. Le dernier et non le moindre, il expert a une forte connaissance de l’industrie informatique et du jeu vidéo.
Des formations pour augmenter les chances de décrocher un emploi de testeur de jeux vidéo
Il n’y a pas de cours spécifiques pour devenir testeur de jeux vidéo. Mais il existe des parcours à suivre pour augmenter ses chances. Il est fortement recommandé de se former en infographie, en animation par ordinateur, en développement de jeux interactifs, en informatique ou d’autres domaines liés aux logiciels. Bref, il est recommandé de se concentrer sur tout ce qui pourra permettre de mieux comprendre les aspects techniques de la conception et la programmation des jeux.
Des compétences en rédaction et en communication viennent compléter cela. Dans tous les cas, il est important de terminer au moins les études secondaires pour devenir testeur de jeux vidéo. Il n’y a pas de salaire fixé pour ce travail. La rémunération dépend de l’expérience du testeur et les missions sur lesquelles il travaille. En général, un débutant commencera avec le SMIC. Au fil des années, en acquérant de l’expérience, il verra son salaire augmenter jusqu’à 30 000 euros annuels ou plus.Cet article Testeur de jeux vidéo : Dossier complet sur ce métier a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.
Source: realite virtuelle
Link: Testeur de jeux vidéo : Dossier complet sur ce métier

Partagez notre article !

Laisser un commentaire

essayer la RA